L’art et ses agents – Art and agency

Le fameux (et si difficile) ouvrage d'Alfred Gell : Art and agency - An anthropological theory, paru en 1998, est enfin traduit en français aux Presses du réel et sera bientôt disponible en France. Après avoir réfuté les orientations inter-culturelles de l'art où l'objet n'est pas au centre de l'approche, les orientations sémantiques et les... Lire la Suite →

L’énigme du don

La phénoménologie se retrouve au coeur des questionnements que l'anthropologie de l'art induit. Ce qu'écrit Merleau-Ponty, nous ramène à la question de la distance entre les choses et nous. Nous, occidentaux, avons opéré une nette séparation Nature /Culture. Mais dans d'autres sociétés, les choses sont au coeur des relations humaines ; il n'y a pas... Lire la Suite →

Nature / Culture

"...De la multitude des chambrettes abritant des cultures particulières dégouttent au rez-de-chaussée des infiltrations bizarres, fragments de philosophies orientales, débris de gnoses hermétiques ou mosaïques d'inspiration New Age, assurément sans gravité, mais qui polluent çà et là des dispositifs de séparation entre humains et non-humains que l'on croyait mieux protégés. Quant aux enquêteurs que l'on... Lire la Suite →

Secret / Sacré

Ce billet est écrit dans l'esprit d'une contribution aux commentaires émis à la suite de Arts d'Australie : Les chemins du rêve. J'ai déjà eu l'occasion de le dire; les notes sur ce blog concernant l'art aborigène ont été écrites avec une logique de "découverte". Après avoir évoqué les churingas, les toas du Lac Eyre,... Lire la Suite →

Inaliénabilité

Dans un précédent billet, j'évoquais la valeur prise par les choses qui circulaient entre les personnes, véhicules des relations sociales. Il existe cependant des choses qui ne circulent pas (ou qui ne doivent circuler ou si elles circulent, doivent revenir à leur propriétaire) et qui ont une valeur tout aussi importante, des « possessions inaliénables... Lire la Suite →

Donner, recevoir, rendre

À Paris, en ces temps de fêtes, les magasins sont noirs de monde; chacun à la recherche du cadeau qui fera plaisir à l'autre, mais aussi, il faut bien l'avouer, à nous-même. Le choix n'est pas simple; il y a la question financière bien sûr et consciemment ou non, on réfléchit si cela est bien... Lire la Suite →

Miro – Maro

Maro, peinture sur écorce battue - Lac Sentani - Papua Indonesia - 1925-1930. Joan Miro - Nocturne - 1940. D'autres peintures sur étoffe d'écorce du lac Sentani. Photo 1 : in Greub.S, 1992, Art of northwest New Guinea : from Geelvink Bay, Humboldt Bay, and Lake Sentani, New York, Rizzoli. Photo 2 : Provenant du... Lire la Suite →

Le beau, le sublime…

« Dédommager le désir » est le titre pour le moins énigmatique d'un article de Monique Jeudy-Ballini qui a travaillé, entre autres, sur le peuple Sulka vivant sur l'île de Nouvelle-Bretagne (au Sud-est de la Papouasie-Nouvelle Guinée). Elle explique que la danse du masque Hemlout est la manifestation de l'ancestralité. Sa beauté, il la doit... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑