Arts de Micronésie

L'association Détours des Mondes propose la semaine du 3 janvier une conférence sur les arts de Micronésie. Il est évident que l'on ne peut parler d'homogénéité culturelle dans cette aire dont les contours ont été dessinés arbitrairement ; ainsi les sujets abordés seront-ils donc autant de thèmes variés. Des architectures mégalithiques spectaculaires que constituent Nan... Lire la Suite →

Les guerriers des Kiribati

En Micronésie, l’archipel des Kiribati, autrefois appelé îles Gilbert, s’étend sur plus de 5000 kms. Les îles sont pauvres ; la vie est rude sur les îles coralliennes, des atolls qui dépassent à peine le niveau de la mer sans grande ressource à apporter aux habitants. La terre fut donc très tôt un objet de... Lire la Suite →

Tino de Nukuoro

D'un lointain atoll de Micronésie, habité depuis longtemps par des Polynésiens, surgissent ces curieuses figures aux lignes simples. Il nous est difficile d'imaginer pourquoi furent réalisées dans cet environnement hostile à une vie sédentaire, il y a déjà deux siècles, de telles représentations anthropomorphes. La puissance de leur torse se mêle harmonieusement aux courbes des... Lire la Suite →

Masque des îles Mortlock

L'art océanien s'intéresse peu à la Micronésie car le nombre d'objets dans les collections est réduit. Les masques, si nombreux et variés en Mélanésie, ne sont pas là choses courantes. C'est uniquement dans les îles Carolines que l'on retrouve ces curieux masques, les Tapu Anu, et plus précisément dans les îles Mortlock. Ces masques seraient... Lire la Suite →

Les charmes de navigation des îles Carolines

Ce sont les livres de voyage de l’Uranie et de la Physicienne, corvettes dirigées par Louis de Freycinet lors des années 1817 à 1820, qui mentionnent les premiers l’existence de ces objets : « À leurs croyances se mêlent beaucoup de superstitions. Ils pensent, par exemple, que lorsqu’ils possèdent la queue d’une certaine raie dans... Lire la Suite →

Les stick charts des îles Marshall

Les Micronésiens et Polynésiens ont toujours été de bons navigateurs ; que ce soit dans la navigation côtière ou hauturière.Le savoir des capitaines se substituait à toute instrumentation. Ils maîtrisaient une parfaite connaissance des trajectoires du soleil, des étoiles, des vents, des courants. Ce savoir était transmis en secret d’un maître à son élève choisi... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑