Bambous Kanak

Bambou_kanak13
Bambous Kanak. Une passion de Marguerite Lobsiger-Dellenbach est une exposition qui se tient au Musée d’Ethnographie de Genève / Carl-Vogt jusqu’au 15 mars 2009.

Bamabou_kanak05
Les bambous gravés de Nouvelle-Calédonie furent particulièrement étudiés par Marguerite Lobsiger-Dellenbach, directrice du Musée entre 1952 et 1967.
Ceux-ci étaient utilisés comme bâtons de voyage par les Kanak mais ils constituaient aussi des aide-mémoire, des supports de messages et de récits.
Les illustrations représentent des aspects de la vie quotidienne, des mythes, des rituels, sont parfois témoins de la colonisation (des dessins montrant l’oppression coloniale ou tournant en dérision des moeurs occidentales).

Bambou_kanak04
Ces bambous ont été réalisés principalement au XIXème siècle et jusque vers 1917.
Pourtant, depuis quelques années, des artistes Kanak gravent à nouveau des bambous. Ainsi, le MEG a-t-il acquis récemment quatre bambous réalisés par Micheline Néporon, reflets de préoccupations contemporaines, d’enjeux identitaires.
À lire, l’intéressant dossier de presse.

Photos : © Musée d’ethnographie, Genève.

2 commentaires sur “Bambous Kanak

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :