Boucliers du Pacifique

Mengen_b250Sulka_b250

L’agencement des motifs sur les boucliers océaniens n’est jamais laissé au hasard.
Trop d’enjeux entrent en considération par rapport au clan, aux ancêtres et à la force vitale qu’ils peuvent transmettre.
Chez les Asmat, A. Boeren, en étudiant les styles et motifs de 372 boucliers Asmat, a montré qu’il existait des règles d’associations et transformations de motifs (rotation, inversion des couleurs, transposition) qui permettaient, entre autres, de passer de motifs abstraits à des motifs figuratifs :

Boeren500

Chez les Mengen de Nouvelle-Bretagne, ce sont des sortes de curieux visages qui semblent nous regarder, là encore en miroir… mais s’agit-il de visages ?
Les interprétations ne manquent pas. Certains proposent d’y voir des symboliques sexuelles ; d’autres, des motifs inspirés du monde animal, stylisés, reconstituant des figures d’ancêtres.

Mengen_0001_250Mengen_0002_250

Doit-on lire ces motifs avec l’idée qu’ils constituent une protection, que leur fonction consiste à effrayer les ennemis, qu’ils divulguent l’identité de l’individu qui le tient ; l’idée qu’ils soient des objets d’une troublante fascination ?
On en sait probablement moins que ce qu’on veut bien y projeter.
Chez les Sulka, leurs voisins, les motifs ne sont pas en miroir, les « visages » semblent se superposer :

Sulka250Sulka2_250

Actuellement au British Museum, se tient une exposition intitulée Dazzling the enemy : Shields from the Pacific.
Peut-être pourrons-nous y trouver des éléments de réponses, tout au moins de comparaison avec d’autres boucliers tout aussi fascinants ?

Photos 1 et 2 : Boucliers Mengen et Sulka, collection Barbier-Mueller in Benitez & Barbier, 1998, Boucliers d’Afrique, d’Asie du Sud-Est et d’Océanie, Ed. Adam Biro, © Pierre-Alain Ferrazzini.
Dessin in Boeren, A., 1995, A matter of principles : rules of combination and transformation in Asmat ornamentation in Pacific material culture (essays in honour of Dr. Simon Kooijman on the occasion of his 80th birthday), Edited by Dirk A.M. Smidt, Pieter Ter Keurs and Albert Trouwborst, Leiden : Rijksmuseum voor Volkenkunde, p.273.
Photos 3, 4 et 5, 6 : Resp. boucliers Mengen, boucliers Sulka, Linden-Museum Stuttgart in Heermann Ingrid (ed.), 2001, Form Colour Inspiration, Oceanic Art from New Britain, Stuttgart : Arnoldsche, © Anatol Dreyer

Un commentaire sur “Boucliers du Pacifique

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :