De la reproduction

Canberra-national-gallery40

Beaucoup de mystère entoure cette figure animale dont la tête se termine par un long nez très développé. Ses mains reposent sur un ventre gonflé, les membres arrière sont repliés…
Taillée dans un gros galet discoïdal, cette sculpture a été retrouvée dans les Hautes Terres de Papouasie Nouvelle-Guinée, en région Enga.
Mystère quant à sa datation (probablement très ancienne) et sa fonction.
Elle nous fournit cependant beaucoup d’indices et porte déjà en elle un grand nombre de caractéristiques propres à l’art mélanésien.

Elle est en effet une référence au monde animal et combine le mélange des sexes.
La présence d’un tête phallique et d’un ventre gonflé indique certainement l’importance que tous les groupes humains, de tous temps, ont attaché à la fertilité des jardins et la fécondité des femmes…

Photo : © National Gallery of Australia, Canberra.

Un commentaire sur “De la reproduction

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :