Le korwar et le crâne

Korwar-vitrine500rotter

Les Korwar de la baie de Cenderawasih constituaient des réceptacles de l’esprit du défunt. L’effigie en bois présentait une tête disproportionnée et tenait devant elle un écran ajouré. Ce sont ces images policées que nous voyons bien souvent dans nos collections.

Rotterdam-korwar300

Pourtant, il en est de plus difficile d’approche car la tête est constituée d’un véritable crâne. Ces korwar sont-ils antérieurs au korwar de bois ? Dans tous les cas, le pouvoir de l’ancêtre représenté jouait un rôle de protection pour la famille qui le conservait.
D’autres, affichent des têtes incroyablement allongées, tel cet exemplaire totalement surréaliste où l’on ne sait sur quel plan se situe le visage ou le double du visage ?

Rotterdam-korwar2-300

Photos de l’auteure, Wereldmuseum, Rotterdam.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :