Art Maori

Hei-matau400

Jadis, il faisait nuit car le ciel et la terre étaient toujours enlacés. De leurs soixante-dix enfants, il fallut attendre un de leur fils, Tane, qui les sépara et devint le soleil.
Il fit alors jour sur Terre.
Plus tard, Aoteraoa sortit de l’eau au bout de l’hameçon du jeune et espiègle Maui.
L’ornement de pounamou, présenté ici, est-il le reflet de cet hameçon magique ou de l’enlacement primordial d’où perce la lumière ?

Warcanoe500

Le dessin de Sydney Parkinson est riche d’enseignements sur les oeuvres maori : Canoë à la proue et à la poupe décorées de motifs curvilignes, personnages enveloppés dans de riches manteaux tissés et portant pendants d’oreilles et plumes, homme jouant de la flûte sans parler d’un crâne humain que tend un guerrier…
En écho à la grande exposition qui se tient actuellement au musée du Quai Branly, l’association Détours des Mondes propose la semaine du 28 novembre une conférence sur les arts maori.
Ce sera l’occasion d’approfondir les objets et taonga de cette culture ainsi que l’art du moko.

Photo 1 : Canterbury Museum, Christchurch.
Photo 2 : Sidney Parkinson, 1er voyage de Cook, New Zealand war canoe, British Library.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :