Les masques Biwat du Bas Sepik.

Sothebys2013-biwat

L’exposition de pièces, il y a peu, chez Sotheby’s n’était qu’une sélection des objets à la vente du 16 mai prochain à New York et du 18 juin à Paris. Mais le catalogue révèle bon nombre d’autres oeuvres fort intéressantes tel ce masque Biwat qui défie le style du Bas-Sépik défini par des visages anguleux présentant invariablement de longs nez. Ici tout est rondeur et polychromie, des caractéristiques encore plus visibles sur les masques suivants.

Biwat-mask-metrop

La notice du masque reproduit ci-dessus, et exposé au Metropolitan Museum, précise
qu’il représenterait un esprit de l’eau. Lors de cérémonies d’initiation, il incarnerait la Mère Crocodile, qui symboliquement avale les jeunes novices qu’elle régurgite en homme nouveau.

Biwat-sothebys2010

Ce dernier masque, encore plus remarquable, me semble-t-il, par l’intensité de son expression rendue par le travail très structuré du bois en zones nettement définies, était aussi présenté lors d’une vente Sotheby’s il y a 3 ans à Paris. Il ressemble au masque du musée de Berlin, reproduit ci-dessous, saisissant dans ses traits si marqués. Tous les deux arborent un curieux motif sur le haut du front qui peut faire songer à un coquillage.

Biwat-berlin

Photo 1 : Catalogue de la vente © Sotheby’s 16 mai 2013.
Photo 2 de l’auteure au Metropolitan Museum, 2012.
Photo 3 : Catalogue de la vente © Sotheby’s 16 juin 2010.
Photo 4 : © Ethnologisches Museum der Staatlichen Museen zu Berlin – Preußischer Kulturbesitz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :