Plymouth City Museum : Une collection de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Banner-dauncey

Il est des petits musées que l’on découvre un peu par hasard, qui recèlent des merveilles et savent aussi transmettre de nombreuses ressources via le web. Tel est le cas du Plymouth City Museum and Art Gallery qui possède une extraordinaire collection de Papouasie-Nouvelle Guinée avec près de 600 objets.
La plupart d’entre eux ont été collectés par le Révérend Henry Dauncey Moore (1863-1928). Dauncey était membre de la célèbre London Missionary Society (LMS) et séjourna plus de 40 ans dans la région du Golfe de Papouasie, de 1880 à 1920, afin de convertir les populations.

Plymouthcity300

Son témoignage est précieux car illustré avec ses propres photographies et publié sous forme d’un ouvrage en 1913.
On pourra lire sa biographie dans
ce texte. (Regardez la photo de la scène du petit déjeuner avec son épouse en chapeau sur la plage (Delena)… assez surréaliste !)

Png-ornaments

Ci-dessus, une présentation d’ornements que possèdait Dauncey dont beaucoup sont maintenant dans les collections de Plymouth. On ne sait pour quelle raison il choisit de vendre une grande partie de ses objets en 1909 puis en 1923 à Plymouth. On trouve cependant quelques objets dans d’autres musées britanniques mais surtout des notes, correspondances et photographies.
Ainsi sont listés les composants de l’ancienne collection Dauncey : au Pitt Rivers Museum, au Museum of Anthropology and Archeology Cambridge, au Royal Anthropological Institute, London (des photographies), à la School of Oriental and African Studies, University of London (archives), et plus modestement au British Museum et au National Museum of Denmark, Copenhagen.

Dance-dauncey350

Sur les 600 objets de Papouasie Nouvelle-Guinée que compte le museum, 400 proviennent de la collection Dauncey et 200 de 14 autres collectionneurs entre les années 1880 et les années 1990. Parmi eux, on citera Sabine Baring-Gould, un célèbre antiquaire de la fin du 19ème s., et l’alpiniste et extraordinaire voyageuse que fut Gertrude Benham.

Photos : Royal Anthropological Institute, London.
Photo 2 : Plymouth City Museum and Art Gallery.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :