Deux pas de danse…

Imunu-sothebys

J’aime les arts d’Océanie pour leur folie, leur « je ne sais quoi » ouvert à l’infini des possibilités, le surgissement de leurs oeuvres vers ce qui n’était peut-être pas prévu… C’est effectivement ce qui se passe avec les imunu, ces rêves de la mangrove.

Masque-mvai

J’aime les couleurs des pigments, pour beaucoup dans ces tons d’ocres et d’orangés, les lignes tourmentées et foisonnantes, l’imbrication indéchiffrable de l’humain et de l’animal dans les figures complexes telles celles des Malaggan ou du curieux masque Mvai présenté ici.

Maori-perchoir

Et si tout semble prévu avec une sculpture parfaitement maîtrisée, la ligne s’affole au détours des courbes tourbillonnantes, et la fonction de l’objet nous déroute : Un perchoir à oiseaux !
L’oeuvre nous semble incongrue car rappelant à notre mémoire les poèmes sages des écoliers.
Ne sommes-nous pas dans un monde Maori peuplé de guerriers tatoués adeptes du haka dont la vigueur virile nous interpelle ?
… »Si l’oiseau ne chante pas
c’est mauvais signe, signe que le tableau est mauvais
 » …
Si la ligne n’est pas parfaite, la beauté et donc l’efficacité ne seront pas au rendez-vous ; car au-delà de la forme, c’est bien l’unité entre les hommes et les ancêtres que l’on recherche dans tous les coins et recoins de ces arts !

Photos de l’auteure, Sotheby’s Paris, septembre 2014.
© Sotheby’s, 16 septembre, vente de la Collection Frum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :