Fidji : L’ornement du corps du chef

Mn011707_lg

Détours des Mondes propose une conférence le mardi 20 octobre sur l’ornement du
corps du chef à Fidji. Celle-ci sera réalisée par Stéphanie Leclerc-Caffarel qui abordera le façonnage réciproque des insignes du pouvoir et du corps souverain au XIXe siècle.
Le corps orné du chef était-il davantage tabu (sacré) que son corps nu ?
Quels matériaux composaient sa parure ? Sous quelles formes ? À quelles fins ?

Stéphanie Leclerc-Caffarel est diplômée de l’Ecole du Louvre et de l’Université d’East Anglia en Angleterre où elle a reçu son PhD en juillet 2014.
Elle est également chercheure associée au musée national des îles Fidji. Elle travaille sur la culture matérielle et les relations d’échange entre les Fidjiens et les Occidentaux enpériode pré-coloniale. Elle vient d’achever un post-doctorat d’un an au Musée du quai Branly.
Elle débute en janvier prochain un nouveau contrat de recherche de deux ans à la Smithsonian Institution, Washington DC. Collections muséales à l’appui, elle tachera de documenter la présence américaine à Fidji au XIXe siècle.


Photo : Tui Nadrau par Th. Kleinschmidt, 1877. (Photo P25.6.2, © Fiji Museum)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :