Inaliénabilité

Tetemaori_200
Dans un précédent billet, j’évoquais la valeur prise par les choses qui circulaient entre les personnes, véhicules des relations sociales.
Il existe cependant des choses qui ne circulent pas (ou qui ne doivent circuler ou si elles circulent, doivent revenir à leur propriétaire) et qui ont une valeur tout aussi importante, des « possessions inaliénables » en quelque sorte.

Maori_chiefSujet d’actualité, s’il en est, en ce qui concerne les oeuvres extra-européennes dans les musées occidentaux mais aussi sujet qui touche aux restes humains encore présents dans nos collections. Enjeux de respect (la restitution du corps de Saartjie Baartman ne date que de 2002!) mais aussi d’une identité revendiquée.

Maori_chief2_160
Ainsi en est-il de la tête Maori (dont un dessin est reproduit en début de ce billet) et dont on a beaucoup parlé au sujet de sa récente restitution par le Musée de Rouen.
Plus qu’un simple tatouage, il s’agissait d’un véritable remodelage des visages des chefs Maori. Lors de la colonisation de la Nouvelle-Zélande, au XVIIIème siècle, les Occidentaux furent fascinés par ces pratiques et achetèrent des têtes Maori momifiées.
Il semble que dès le milieu du XVIIIème siècle, ce commerce fut interdit.
Il reste néanmoins plusieurs d’exemplaires de par le monde à devoir attendre une sépulture en Nouvelle-Zélande.

Photo 1 : Site Rouen Blog.
Photo 2 : Gravure d’un ancien chef Maori. New Zealand Tourist Department n°188.
Photo 3 : Tomika Te Mutu, 19è, chef Maori. Photo Agence John Hillelson.

2 commentaires sur “Inaliénabilité

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :