Fiji – Tonga : De merveilleuses miniatures

Collier_tonga_300

Avant que les baleiniers ne sévissent dans le Pacifique Sud, il était difficile de réaliser des objets en os de baleine ou en ivoire de cachalot puisqu’il fallait attendre qu’un de ces cétacés vienne s’échouer.

Tonga_hook_160Mais lorsqu’un cachalot venait à mourir sur la plage, les artisans des Tonga, soit dans leur archipel, soit plus probablement au service de chefs fijiens, pouvaient exercer toute leur virtuosité. On était alors au XVIIIème siècle. Pour témoignage, ce collier aux huit petits personnages espacés de petits pendentifs,
Tonga_hook_160_2collecté par le premier gouverneur de Fiji (1875-1880), ou encore ces crochets où deux figurines adossées, au modelé puissant, exhibent des visages impassibles. Probablement des représentations de divinités féminines, d’ancêtres vénérées.
Le premier objet fut trouvé dans un petit temple, peut-être un bure kalou
À admirer de semblables figurines au British Museum ou au Metropolitan, avec quelques explications.

Photos de l’auteur, objets exposés au Cambridge University Museum.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :