L’art ancestral des îles Marquises

Putaiana295
Une exposition du 21 juin au 28 septembre 2008, au Musée des Beaux-Arts de Chartres.

Le musée possède un fond d’objets océaniens rassemblées par le gouverneur Louis-Joseph Bouge qui occupa plusieurs postes de 1899 à 1936 dans les possessions françaises du Pacifique.
Il collecta très tôt des objets en Nouvelle-Calédonie, aux Nouvelles-Hébrides, à Wallis et Futuna puis à Tahiti.
La série des objets marquisiens constitue un point fort de la collection. Elle comporte de nombreux objets de parure en os, écaille, coquillage et cheveux, des pièces lithiques comme les poissons magiques d’IVa Oa.
Ci-dessus, un ornement d’oreille féminin, putaiana, en os et coquillage.

Photo : Musée des Beaux-Arts de Chartres.

Un commentaire sur “L’art ancestral des îles Marquises

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :