Tiki des Îles Marquises

Tiki_300

L’association Percevoir et le Musée du Quai Branly ont réitéré, hier, au Salon Jacques Kerchache, la présentation d’une oeuvre des collections du Musée.
S’adressant aux personnes malvoyantes mais aussi voyantes, l’expérience permet à ces dernières de prendre conscience de l’importance du toucher et tente de démontrer par là que la vue d’un objet dans une vitrine ne constitue qu’une petite partie d’une expérience qui devrait être multisensorielle.
Il s’agissait de la présentation d’un tiki des îles Marquises.
Dans toute la Polynésie, le mot « tiki » signifie être humain mais aussi ancêtre, divinité qui aurait créé les hommes.

Tiki_tete253

Celui qui circulait de main en main était de petite taille, en basalte, très trapu.
L’on devinait tout de suite l’importance accordée à la tête (près de 40% de la sculpture), puis, les grands yeux, la position fléchie, les deux mains sur le ventre.
Le reste n’était pas simple à discerner tant cette forme est ramassée sur elle-même et la sculpture des détails réalisée en bas-relief.

Le prochain rendez-vous de cette série L’aventure d’une oeuvre en collaboration avec l’association Percevoir aura lieu le 18 octobre.
D’ici, là, Nicolas Goepfert présentera, le 30 Août, un vase anthropomorphe Mochica dit LE PRISONNIER.

Photos : Musée du Quai Branly. n°inventaire : 72.84.221

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :