Paul Gauguin : un mystérieux dessin

PP0181966-500

Un moment passionnant hier au salon de lecture J. Kerchache du musée du Quai Branly !
Un très fragile dessin sur calque de Paul Gauguin nous était donné à examiner.
Philippe Peltier, responsable de l’unité patrimoniale Océanie, mène l’enquête :
S’agit-il d’un dessin préparatoire à la grande toile de Gauguin : D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? réalisée pendant l’hiver 1897.

Gauguin500

Gauguin écrit dans une lettre à Daniel de Monfreid en février 1898 : « …II faut vous dire que ma résolution était bien prise ! Pour le mois de décembre. Alors j’ai voulu avant de mourir peindre une grande toile que j’avais en tête, et durant tout le mois j’ai travaillé jour et nuit dans une fièvre inouïe… On dira que c’est lâché, pas fini. Il est vrai qu’on ne se juge pas bien soi-même, mais cependant je crois que, non seulement cette toile dépasse en valeur toutes les précédentes, mais encore que je n’en ferai jamais une meilleure ni une semblable. J’y ai mis là avant de mourir toute mon énergie, une telle passion douloureuse dans des circonstances terribles, et une vision tellement nette sans corrections, que le hâtif disparaît, et que la vie en surgit « .
Gauguin mentait-il en laissant sous-entendre qu’il n’y avait eu d’étude préparatoire ?

Lettre-monfreid1898

Il n’en est certainement rien. Février 1898 : Henri Lemasson photographie cette toile dans l’atelier de Gauguin. Celui-ci n’a visiblement pas assez de recul et la tronque : l’enfant est manquant sur la droite. Le dessin sur calque, de la même manière, tronque la toile… il s’agirait donc d’un dessin réalisé d’après la photographie, et probablement postérieur à l’envoi du tableau en France afin d’y être exposé en novembre 1898 chez Vollard.
Gauguin reproduisait-il peut-être sa toile pour un possible acheteur ? En bas, à gauche, l’on peut lire « De l’amitié dans le souvenir… »; le nom du dédicataire est effacé… Nous n’en saurons pas plus sur ce mystérieux dessin.

1898atelier-500

Photo 1 : © Musée du Quai Branly.
Photo 2 : © Museum of Fine Arts, Boston.
Photo 3 : Lettre illustrée à Daniel de Monfreid, © musée d’Orsay, conservée au département Arts Graphiques du musée du Louvre.
Photo 4 : Photographie de l’atelier de Gauguin à Tahiti par Lemasson, © Ministère de la Culture, Tahiti.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :