Sur les pistes chantées

Reve-d'eau

L’association Détours des Mondes propose la semaine du 8 janvier une conférence sur l’art du désert central australien.
Nous mettrons cette fois-ci l’accent sur la peinture acrylique du désert central en s’appuyant à la fois sur l’exposition du musée du Quai Branly qui démontre l’importance du mouvement de Papunya et à la fois sur les divers questionnements du marché de l’art que peut soulever ce mouvement contemporain qu’est l’art aborigène.

Dorothy-NAPANGARDI_Salt-on-

Nous avions déjà abordé ce sujet par une introduction il y a deux ans, qui avait notamment présenté les peintures sur écorces de la Terre d’Arhneim. L’année dernière, nous nous étions également intéressés aux churinga. La prochaine séance ne sera consacrée qu’aux peintures acryliques des Aborigènes d’Australie centrale.

Photo 1 : Rêve d’eau, © J.P. Tjupurrula, photo prise au musée du Quai Branly, octobre 2012.
Photo 2 : Salt on Mina Mina, © Dorothy Napangardi, © musée des Confluences, Lyon.

Un commentaire sur “Sur les pistes chantées

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :