Le regard qui brille

Tiki-nacre

Nouvelle exposition au musée du Quai Branly : MATAHOATA.
Les arts des Marquises sont à l’honneur jusqu’au 24 juillet prochain.

« Mata est le mot qui désigne le visage et les yeux dans la langue des îles Marquises. Le visage – et en particulier les grands yeux très accentués – sont les motifs les plus importants dans toutes les formes d’art local marquisien, qu’il s’agisse de sculpture ou de tatouage. L’oeil a une signification symbolique particulière puisqu’il est associé directement aux ancêtres. Réciter sa généalogie, qui a établi la place ou le rang de chacun au sein de la société se dit mata tetau, ou conter les yeux ou les visages. Il existe plusieurs traductions possibles de hoata : éclairé, brillant, clair, pur, miroir… »

Photo de l’auteure, musée du Quai Branly, avril 2016.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :