In Memoriam – Tupaia (1725-1770) (15)

Tupaia-chart

Tupaia, né vers 1725 dans l’île de Raiatea, reçut une « bonne » éducation, à la fois par une connaissance des généalogies et celle des méthodes de navigation. Il était ainsi devenu un spécialiste de l’histoire et de la géographie.
Lorsque Raiatea avait été envahie par des guerriers de Bora Bora, il s’était enfui à Tahiti, où il était devenu le principal prêtre de Purea (Oborea). Les Européens n’étaient pas de véritables étrangers à ses yeux car il avait déjà rencontré des membres du HMS Dolphin sous le commandement du capitaine Samuel Wallis ancré dans la baie de Matavai en 1767. Mais les anciens à bord de l’Endeavour ne l’avaient pas reconnu lorsque le navire de Cook avait mouillé dans cette même baie pour observer le transit de Vénus qui devait avoir lieu le 3 juin 1769. C’est Banks qui convainquit Cook de permettre à Tupaia et son serviteur Taiata, de venir à bord pour l’accompagner en Angleterre ; et lorsque Endeavour appareilla le 13 juillet, Tupaia guida Cook à travers les îles voisines. Il semble que le Capitaine et l’équipage de manière générale, montrèrent des signes de supériorité par rapport à Tupaia, et jamais il ne fut interrogé sur ses méthodes de navigation.
Une occasion unique et manquée !

Detail-carte-tupaia La carte de 74 îles qu’il dessina pour convaincre Cook de ses compétences maritimes est complexe. Elle témoigne d’un concept inédit mêlant une appréciation occidentale des distances, de l’orientation et les propres manières de penser du Polynésien, toujours en lien avec la profondeur historique des évènements. Ainsi peut-on noter son commentaire à côté du dessin d’un navire : « Au temps des ancêtres de Tupaia, un navire ami est arrivé ».
Mais pas de longitude, pas de latitude, de représentation à la bonne proportion des terres, bref une carte qui s’étend sur 2500 miles d’Est en Ouest… et que Cook négligea !
S’il ne s’intéressa pas à la carte de Tupaia c’est que « depuis que nous avons quitté Raiatea, Tupia désirait fortement que nous fissions voile à l’Ouest, et nous dit que si nous continuons dans cette direction, nous trouverions de très nombreuses îles, qu’il disait avoir visitées pour la plupart… mais j’étais résolu de courir au Sud et d’aller à la recherche du continent » écrit-il.

Maori Ce n’est donc pas grâce à cette carte incroyable que Tupaia est entré dans la légende… mais bien plutôt lorsque l’Endeavour aborda la Nouvelle-Zélande : plus qu’un bon navigateur, Tupaia se révéla sous son vrai jour, c’est-à-dire celui d’un homme de haute naissance, un arioi qui allait fasciner les Maori car il parlait la langue tapu des prêtres. Il fut traité en tant que tel, recevant des présents à la hauteur de sa condition.
Il s’agissait de taonga, ces trésors qu’on se transmettait de génération en génération car ils sont imprégnés du mana de leurs propriétaires successifs. Ainsi reçut-il probablement de précieuses capes ou manteaux tissés, des ornements en pounamou
Tupaia avait dû embarquer sur l’Endeavour afin de chercher des armes pour combattre les envahisseurs de son île et peut-être aussi par curiosité ; mais devant cet accueil princier, a-t-il hésité à rester en Nouvelle-Zélande ? Le destin allait en décider autrement.
Contrairement aux Tahitiens, les Maori ne semblaient pas réellement effrayés par les étrangers et leurs armes. Ils défiaient systématiquement les marins par des haka, ces danses d’intimidation impressionnantes.
Sans Tupaia, il est probable que l’équipage aurait été massacré par ces fiers guerriers.

Photos 1 et 2 : Carte de Tupaia © The British Library Add.Ms 215193 (c) et détail.
Photo 3 : Dessin de la tête d’un chef maori par Sydney Parkinson © The British Library Add.MS 23920. f.55

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :