Jean Guiart, ethnologue océaniste

Jean-guiart-masque-kanak
Le récent décès de Jean Guiart me conduit à souligner ici l’importance de ses recherches notamment sur les arts et les religions de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu.
Personnage incontournable dans le milieu ethnologique français des années 1950 à 1980, il était un homme de terrain acharné et a notamment réalisé des « inventaires sociologiques » précis au sein des populations qu’il rencontrait.
Il était aussi connu pour son tempérament très critique vis-à-vis des autres chercheurs, et comme l’écrivent Benoît Trépied et Éric Wittersheim dans un article des Carnets de Bérose (le numéro 11) :
Un anthropologue au service de la réforme coloniale. Jean Guiart et l’Union française dans le Pacifique (1947-1957) :
« Au contraire de la plupart des chercheurs océanistes qui nous ont précédés et qui ont eu à travailler sous la direction institutionnelle ou scientifique de Jean Guiart, nous n’avons pas entretenu de relations directes avec lui, et n’avons que peu eu affaire à sa vindicte […] Cet écart générationnel, et le rapport distancié qui en découle, nous permettent aujourd’hui d’examiner sa trajectoire sociale et scientifique de façon dépassionnée. »… un article instructif et donc « objectif » au sujet de l’ethnologue.
Ce à quoi je suis attachée dans ce blog, c’est la possibilité de documentation disponible en ligne et, sur ce point le site de Jean Guiart est particulièrement riche. Une bibliographie complète est à disposition ainsi qu’un certain nombre de ses ouvrages, téléchargeables.
Merci M. Guiart pour ce souci de transmission !

2 commentaires sur “Jean Guiart, ethnologue océaniste

Ajouter un commentaire

  1. L’oeuvre de Jean Guiart est riche et passionnante, nourrie de ses réflexions aussi sur l’actualité. J’ai eu la chance de connaître cet homme exceptionnel.

    J'aime

  2. Merci de cette intéressante analyse ! Je l’avais rencontré au mois de juin à Tahiti l’année dernière et son soucis de transmission était toujours bien présent, sa curiosité aussi et l’attention si particulière qu’il portait aux peuples Océaniens. J’ai beaucoup aimé lire ses livres …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :