Achille Raffray en Nouvelle-Guinée

Figure Korwar collectée par Achille Raffray © Musée du Quai Branly 71.1878.27.8

Découvert au hasard de lectures hétéroclites, l’intéressant article de Philippe Peltier de 2016 dans la Revue Gradhiva 23 concernant le voyage d’Achille Raffray en Nouvelle-Guinée. Ce dernier était un naturaliste parti en mission en 1876 pour le compte du Museum d’Histoire Naturelle accompagné d’un jeune préparateur, Maurice Maindron : direction les Moluques et la Nouvelle-Guinée. Ils vont s’installer un moment sur la côte Nord de la grande île à côté de Port-Dorey qui correspond maintenant à la baie de Manokwari à l’entrée de la baie de Cendarawasih. Ils rapporteront de ce voyage, un nombre considérable de spécimens d’histoire naturelle mais aussi quelques objets qui seront exposés à l’occasion de l’ouverture du musée du Trocadéro.

Parmi leurs collections d’artefacts se trouvent de nombreuses armes, objets faciles à se procurer, mais on remarquera une belle figure Korwar (cf. ci-dessus), des bracelets, des amulettes, des contenants à chaux ornés de motifs en spirales.

Raffray note encore les maisons construites sur des pilotis ainsi que l’existence de temples ou lieux de rencontres des jeunes hommes, ressemblant à ce que Dumont D’Urville avait dessiné 50 ans plus tôt (ci-dessous).

Nouvelle-Guinée. Façade et détails de la maison sacrée à Doreyin Voyage de la corvette l’Astrolabe exécuté par ordre du roi, pendant les années 1826, 1827, 1828, 1829, sous le commandement de M. Jules Dumont D’Urville, capitaine de vaisseau.

On trouve ainsi au musée du Quai Branly, une collection hétéroclite, avec, outre les armes, des objets décorés de différents motifs probablement inspirés du végétal, et des figures humaines…

Collection Raffray © Musée du Quai Branly – Jacques Chirac. De gauche à droite : Amulette 71.1878.27.7 – Appuie-nuque 71.1878.27.10 – Nacre 71.1878.27.20 – Récipients à chaux (bambou) : 71.1878.27.19.1 et 71.1878.27.18.1 – Ornement de tête : 71.1878.27.26 – Gourde à chaux (calebasse) 71.1878.27.9 – Cuiller à sagou : 71.1878.27.24 – Poignée en os d’un couteau malais : 71.1878.27.2.1-2.

Un commentaire sur “Achille Raffray en Nouvelle-Guinée

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :