Provenance

Famille Parkinson vers 1906. Assis sur la droite, Richard et Phebe. Photo courtesy Dieter Klein.

J’ai souvent eu l’occasion d’évoquer dans ce blog certaines figures qui ont joué un rôle dans les collectes de Nouvelle-Guinée allemande entre 1880 et 1915, et ce sont aussi ces mêmes personnages que l’on retrouve en toile de fond de mon dernier roman Un crâne dans ma tête.

L’un des spécialistes sur le sujet est sans conteste Rainer F. Buschmann, professeur d’histoire à la California State University. Son ouvrage de 2009, Anthropology’s global histories: the ethnographic frontier in German New Guinea, 1870-1935 est passionnant sur ce sujet.

Le galeriste Michael Hamson publie tous les mois des articles sur son site dans la rubrique Provenance : Historical Figures in Oceanic Art et nous retrouvons des papiers rédigés précisément par Rainer F. Buschman :

Des articles richement illustrés, écrits par d’autres contributeurs sont également disponibles dans cette rubrique. Une initiative très intéressante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :