Les sculptures de Raivavae

Sculpture féminine, Raivavae © Auckland Museum 1950.128.

Les sculptures de Raivavae sont rares dans les collections publiques. La plus célèbre d’entre elles est certainement celle conservée à l’Auckland Museum et qui provient de la collection Oldman, collectée par le révérend John Williams de la London Missionary Society.

Les documents d’Oldman précisent : « Un ancien document conservé avec la figurine indique qu’il s’agissait d’un  » Dieu indien apporté en Angleterre par le révérend John Williams des îles de … et laissé par lui avec son ami Timothy East. … (Williams) a apporté le Dieu en Angleterre avec le consentement des indigènes afin d’illustrer ses conférences pour obtenir des fonds pour la mission dans les îles. »

On ne sait rien sur ce personnage féminin recouvert de motifs gravés d’une finesse comparable au travail effectué sur les tambours de Raivavae et les célèbres pagaies des Australes. Les figures ci-dessus sont celles qui apparaissent dans le catalogue d’Oldman cité. On remarquera la restauration de l’avant-bras droit de la statue et l’incroyable ornement des genoux !

Une figure de même style, mais ornée de manière moindre, est donnée comme ayant été positionnée à l’avant d’une maison (ci-dessous)

Sculpture féminine, Raivavae © The British Museum OC1854,1229.120

Un petit rappel de la situation des Australes et de Raivavae en particulier :

Un commentaire sur “Les sculptures de Raivavae

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :