Les musées britanniques et la collection Davis (4)

Couteau îles Gilbert © MAA. Cambridge E 1906.48

Comme annoncé dans le précédent article, 4 autres musées britanniques (outre le British Museum déjà évoqué), ont acheté des objets de la collection Davis directement auprès de Gerrard & Sons :

• en 1904, le Museum of Archaeology and Anthropology, Cambridge,

• en 1906, le Horniman Museum, Londres,

• en 1906, le Pitt Rivers Museum, Oxford,

• en 1938, le Powell-Cotton Museum, Birchington-on-Sea (Kent).

En février 1902, la maison Gerrard& Sons envoie une lettre au baron Anatole von Hügel, alors conservateur du Musée d’archéologie et d’anthropologie de l’Université de Cambridge et ce depuis près de 20 ans, afin de lui proposer des objets du Pacifique en provenance du H.M.S Royalist soulignant certains objets qui pourraient intéresser le musée. Von Hügel n’achète pas les objets conseillés mais son choix porte sur 12 objets des Gilbert, 6 autres des Salomon et 5 de Papouasie-Nouvelle-Guinée, cherchant à combler les lacunes de la collection préexistante, mais aussi achetant des doublons afin de pouvoir faire des échanges avec d’autres musées. Von Hügel a payé les artefacts £4.10 shillings et reçut les objets à l’exception de deux qui furent mystérieusement remplacés par deux autres artefacts des Gilbert. Les finances du musée dédiées aux achats étaient à l’époque pratiquement inexistantes et c’est un bienfaiteur, le professeur Anthony Ashley Bevan, qui donna cet argent.

Ornement, îles Gilbert © MAA E1904.-45
Flotteur, îles Gilbert © MAA E1904.-47
Collier de cheveux, îles Gilbert © MAA E1904.-44

Au Horniman Museum, Alfred Cort Haddon est « conservateur-conseil » entre 1901 et 1915. Ce dernier est alors célèbre pour son expédition dans le détroit de Torrès et à Bornéo entre 1898 et 1900 et par son poste éminent de professeur à Cambridge. Le musée quant à lui, est une création de Frederick Horniman, qui, héritier de l’entreprise de son père, Horniman’s Tea, et lui-même grand voyageur, a créé le Surrey House Museum en 1890 dans la maison de famille puis en 1901. Il a changé son nom en Musée Horniman lorsque celui-ci a rouvert dans un nouveau bâtiment construit à cet effet. Dans la collection Davis, Haddon a choisi des objets utilitaires provenant principalement de Mélanésie, souhaitant que les collections du musée Horniman constituent une ressource éducative qui reflète l’approche évolutive de la technologie. Les objets qu’il a achetés en 1906 à Gerrard & Sons répondaient à cet objectif.

© Horniman Museum 6.29
© Horniman Museum 6.32
© Horniman Museum 6.28

En 1916, le musée reçut de plus 3 autres objets de la collection Davis, qui avaient été achetés par le collectionneur Harry Geoffrey Beasley. Enfin, Gerrard & Sons n’avait pas dit son dernier mot puisque le conservateur du musée de 1904 à 1937, Herbert Spencer Harrison, lui acheta encore 44 objets de la collection Davis, en 1930.

Ornement Salomon 30.24
Hameçon Salomon 30.49
Peigne Salomon 30.25

Henry Balfour archéologue de formation, est le premier conservateur du Pitt Rivers museum de1893 jusqu’à sa mort en 1939. 

PRM 1906.66.1.-2.
PRM 1906.66.2

En 1906, il achète à Gerrard&Sons, au sein d’un lot plus vaste, deux objets de la collection Davis provenant des îles Gilbert. Il s’agit d’outils de tatouage et d’un collier de coquillages.

Le petit tour des musées n’est pas terminé, à suivre en ce qui concerne le méconnu  Powell-Cotton Museum

À suivre…

2 commentaires sur “Les musées britanniques et la collection Davis (4)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :